Les deux conditions prévues par l'article 1154 du code civil, demande judiciairement formée et intérêts dus pour au moins une année entière sont réunies. Elle ne peut dès lors être écartée que si c'est par la faute du créancier et par suite du retard ou obstacle apporté par lui qu'il n'a pu être procédé à la liquidation de la dette.

Il ne résulte ni des écritures des parties, ni des éléments du dossier qu'une quelconque faute ou un retard soient imputables à Jean-Pierre C., Michel R.. et Serge R.. Elle devra donc être ordonnée et le jugement déféré sera infirmé sur ce point.